Mai 68, les difficultés d’une commémoration

Benjamin Stora

Historien, Professeur des Universités, Président du Musée National de l’Histoire de l’Immigration.

Date / Heure : dimanche 18 novembre 2018 à 10:30 - 12:00

Lieu : Salle Alain Colas


Entre observation et immersion, l’historien Benjamin Stora nous invite à réfléchir sur l’héritage de mai 68 dans une société qui recule sans cesse sous les coups de boutoir d’une économie libérale et d’un conformisme moral. Comment lire aujourd’hui les « événements » de mai-juin 1968 ? Existe-t-il des liens entre les aspirations de la France contemporaine et la contestation sociale d’il y a cinquante ans ? Comment se recomposent les clivages politiques, comment gérer de nouvelles séquences qui semblent se contredire ? De quels repères disposons nous pour analyser sereinement cette période de remise en question alors que la société est plus éclatée, que de nouvelles tensions apparaissent, que d’autres comportements ont remplacé les précédents ? Comment donner aujourd’hui un sens à l’émancipation collective ? Benjamin Stora n’efface pas un horizon possible car les nouvelles générations veulent encore « changer la vie ». C’est ce rêve intact qu’il nous convie à partager.