• Dimanche 2 avril 2017 


"AOÛT 1667 : louis XIV prend lille et la garde"

ALAIN LOTTIN

        Professeur émérite d’histoire moderne. Président honoraire des universités Lille III et d’Artois et de l’Université Populaire de Lille.

                  Casino Barrière                            

SYNOPSIS

Il y a 350 ans, Louis XIV prenait Lille. L’événement figure au Recueil des commémorations nationales 2017. Les Lillois croyaient connaître une paix durable après le mariage du roi de France avec l’infante Marie-Thérèse en 1660. Mais à la mort du père de celle-ci (1665), Louis XIV, invoquant un droit de dévolution, réclame pour la reine des provinces des Pays-Bas espagnols. Le 28 mai 1667, le roi à la tête d’une puissante armée emmenée par Turenne, prend villes après villes. Le 10 août, il est devant Lille avec 35000 hommes. Après les attaques qui suivent la Saint-Louis, le Magistrat négocie une capitulation qui garantit les privilèges de la ville. Le 28 août la reine et le roi font leur entrée à Lille. Les Lillois espéraient cette occupation temporaire. Ils apprennent « sans joie » le 2 mai 1668 que le traité d’Aix-la-Chapelle, acte le rattachement de Lille à la France. 

 

BIBLIOGRAPHIE

  • ALAIN LOTTIN, Lille, d’Isla à Lillemétropole. Lille, Ed. de La Voix du Nord, 2003.
  • ALAIN LOTTIN, 1598-1668, Citadelle de la Contre-Réforme ? Lille, n.éd. PU Septentrion, 2013.
  • ALAIN LOTTIN, La révolte des Gueux en Flandre, Artois, Hainaut (16e  S), rééd PU Septentrion, 2016.
  • ALAIN LOTTIN, PHILIPPE GUIGNEt,
  • ALAIN LOTTIN, Histoire des provinces françaises du Nord : t.3, de Charles Quint à la Révolution Française, Arras, réed. Artois Presses Université, 2016