Présentation

En 1899, en pleine affaire Dreyfus, un mouvement visant à instruire les couches les moins instruites de la population se développe en France. Il débute à Paris, à l’instigation d’un ouvrier typographe, Georges DEHERME. Cette initiative, qui prend le nom d’ "Université Populaire" entraîne l’adhésion de nombreux intellectuels et universitaires.


A Lille, avec un décalage de deux ans, comme dans presque toutes les grandes villes de France, la même initiative apparaît; elle est d’abord lancée par l’Union Française de la Jeunesse, puis reprise par un professeur de médecine : Charles DEBIERRE, leader du parti radical dans le département du Nord et adjoint du maire socialiste Gustave DELORY.

 

Extraits de l'ouvrage "L'Université Populaire de Lille, un siècle d'histoire, 1900-2000sous la direction d'Alain Lottin*

Le programme de l’Université Populaire de Lille (U.P.L.) est extrêmement ambitieux : conférences magistrales données au théâtre et cours de niveau plus simple enseignés par des volontaires dans différents établissements publics. Après un départ brillant, les difficultés s’accumulent.

L’U.P.L. survit à la 1ère guerre mondiale mais prend le chemin de la disparition. C’est en 1932 que le maire Roger SALENGRO demande au jeune adjoint de la municipalité, l’avocat Jean LEVY de reprendre la présidence de l’Université. L’U.P.L. rencontre alors un énorme succès jusqu’à ce que la guerre interrompe à nouveau son activité.

Au lendemain de la guerre, le maire demande à Jean LEVY, qui devient alors adjoint à la culture, que l’U.P.L. reprenne ses activités. Le nombre de conférences et d’adhérents ne cesse de croître. L’U.P.L. compte aujourd’hui 1277 membres.

Après le décès du bâtonnier Jean LEVY, l’U.P.L eut à sa tête le professeur Jean SAMAILLE, ancien directeur de l’Institut Pasteur puis le professeur Alain LOTTIN, ancien président des Universités de Lille III puis d’Artois..

En 2006, Madame Jacquie Buffin, Adjointe au Maire Honoraire, Conférencière Histoire de l'Art, devient Présidente. Puis elle passe le relais en 2009 à Alain Natali.

En 2015, Bernard Delforce devient le nouveau président de l'UPL

 

*Pour consulter ces extraits, cliquer sur l'image de couverture, puis sur les flèches pour avancer et enfin sur les croix pour terminer.

Si vous êtes intéressés par l'achat de l'ouvrage, n'hésitez pas à contacter l'Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Extraits proposés :

Un demi-siècle d'épanouissement" par Alain Gérard

- Postface par Alain Lottin
 

>Vous pouvez également consulter ICI ces extraits au format pdf (si vous ne disposez pas du logiciel Flash).